Au moins un des wagons du train est tombé d’un pont ferroviaire qui surplombe les voies d’une autoroute reliant Olympia à Washington. Trois personnes sont mortes et une centaine d’autres blessées.

Lundi, à 15h40, heure française, blessés un train de passagers assurant la liaison entre Seattle et Portland déraille au nord d’Olympia, la capitale de l’État de Washington, au nord-ouest des États-Unis. Au moins un des wagons du train a chuté du pont ferroviaire. 78 passagers et cinq membres d’équipage se trouvaient à bord du train, selon la compagnie publique Amtrak. Bilan provisoire : trois morts et une centaine de blessés, en raison de la chute du train sur l’autoroute.

Lors d’un point presse, Ed Troyer, membre du service du shériff du comté de Pierce, a évoqué une scène « vraiment horrible ». Le policier a par ailleurs indiqué qu’aucun automobiliste n’avait été tué par la chute des wagons sur la route mais que plusieurs ont été blessés.
Mais aucun conducteur n’a été gravement atteint, selon les services de secours.

Le train 501 empruntait pour la première fois ce trajet. Il appartient à Amtrak, la compagnie ferroviaire publique qui gère l’essentiel du transport de voyageurs aux Etats-Unis.

Le bureau d’enquête fédéral NTSB a indiqué qu’il enquêtait sur ce déraillement, dont les causes sont encore inconnues.

Crédit photo: Le monde

Trump interpelle le Congrès

L’état d’urgence a été décrété dans l’État de Washington. Sur Twitter, le président américain Donald Trump a évoqué l’accident, qui montre selon lui la nécessité pour le Congrès d’approuver un plan national de modernisation des infrastructures.  « Mes pensées et mes prières vont aux personnes victimes de cet accident », a immédiatement tweeté Donald Trump. « Sept mille milliards de dollars ont été dépensés au Moyen-Orient au détriment de nos routes, ponts, tunnels et voies ferrées ! Plus pour longtemps !», a-t-il ajouté.

 Les derniers accidents de trains aux Etats-Unis

Le 29 septembre 2016, un train déraillait à la gare de Hoboken (New Jersey), dans la banlieue de New York, faisant un mort et plus de cent blessés. Le dernier accident grave remonte au 12 mai 2015 quand l’Amtrak 188 reliant Washington à New York avec 243 personnes à bord avait déraillé près de Philadelphie en Pennsylvanie. Le train était lancé à 170 km/h, soit plus de deux fois la vitesse autorisée, à l’entrée d’une courbe. L’accident avait fait huit morts et blessé plus de 200 personnes. Le tronçon où il s’était produit n’était pas équipé de dispositif de contrôle de vitesse.

Les accidents de train, qu’ils soient dus à des erreurs humaines ou mécaniques, se multiplient ces derniers temps aux Etats-Unis. L’état des infrastructures ferroviaires, qui depuis des années pâtissent d’un manque d’investissements, y est un débat récurrent.