Le monde du cocktail envahit Paris. Du bar de palace au spot underground, la Paris Cocktail Week ouvre aux amateurs l’univers de ces doux mélanges. Entre rencontre, partage et pédagogie, c’est toute une organisation qui prend place pour satisfaire nos papilles cette semaine.

La Paris Cocktail Week met Paris en ébullition du 20 au 27 janvier. Rive droite ou rive gauche, 75 bars font partis de cette famille. A l’origine de cette belle découverte, Thierry Daniel et Eric Fossard. La rédaction de ClusterNews s’est entretenue avec Eric Fossard pour revenir sur cet événement qui agite les soirées des Parisiens.

Thierry Daniel et Eric Fossard
Crédits : Philippe Lévy

Naissance de la Paris Cocktail Week

La Paris Cocktail Week découle d’une histoire, celle de deux entrepreneurs : « Nous avons créé une société il y a 10 ans qui s’appelle Liquid Liquid. Le but était de créer un salon professionnel qui rassemble le marché des spiritueux et des cocktails sous un même toit. Ce salon a évidemment évolué avec le marché. C’est devenu un salon référent en la matière. Nous avons rassemblé 5 000 personnes en deux jours l’an dernier à la Maison rouge, fondation d’art contemporain ».

Ce salon amène multiples discussions sur le futur du cocktail. Sa démocratisation en France reste particulière mais l’enjeu est bien présent : « Les Cocktails Week existaient déjà à l’international. Il y en a une à Londres qui est plus ancienne que nous, qui fait venir énormément de monde car le cocktail est beaucoup plus consommé dans les pays anglophones. Il y a 4 ans, on s’est rendu compte que toute la communauté internationale de barmans qui venait dans notre salon était de plus en plus intriguée par la scène cocktail parisienne ».

Les Parisiens privilégient d’autres boissons, qu’elles soient alcoolisées ou non, dans leurs soirées ou repas. Mais cela s’explique : « On a fait un constat. On a jugé qu’il y avait un déficit entre l’offre offerte aux parisiens et ce que les parisiens voulaient vraiment de ces bars à cocktails dans la capitale. C’est de ça qu’est partie la Paris Cocktail Week »

Des bars cosmopolites, plus d’excuses !

Les événements qui façonnent cette semaine sont présents aux quatre coins de Paris. Le plus de la Paris Cocktail Week, c’est qu’il y en a pour tous les goûts, toutes les envies : « On veut aussi répondre à toutes les modes de découvertes du cocktail dans Paris ».

Crédits : Philippe Lévy

Il y a une sélection qui est sur 3 critiques. Certains des établissements rentrent dans la gamme luxe. C’est pour cela qu’il y a des palaces, des bars 4 étoiles. Ce sont des lieux emblématiques. Certains établissements sont référents de l’offre cocktail. Il y a aussi des lieux peu connus ou nouveaux mais l’offre cocktail est qualitative.

150 cocktails à disposition 

C’est en zigzagant de bars en bars que l’on peut découvrir des créations parfois étonnantes ; « Tous les cocktails de la Paris Cocktail Week sont issus de création qu’on a demandé aux barmans pour cette semaine ». Des mélanges uniques et novateurs.

> Monieur Antoine
Crédits : Philippe Lévy

Mais alors comment ne pas se tromper lorsqu’on choisit un cocktail ? Dilemme.  » Le cocktail plait en fonction de ses affinités de goûts. Généralement, on a des affinités sur un spiritueux précis  et on va donc choisir des cocktails avec cette catégorie de spiritueux. Tout cela est une affaire de goût ».  Alors pour de nouvelles révélations gustatives, rien ne vaut une escapade nocturne dans les rues parisiennes !