Emmanuel Macron a présenté hier à Agen sa vaste réforme pénitentiaire. Le but : lutter contre la surpopulation carcérale et rendre les peines plus efficaces. Focus sur les 4 points de sa « réfondation » pénale.

La fin de « l’automacité » de la prison pour les peines inférieures à un an

Emmanuel Macron souhaite une justice efficace. Ainsi le tribunal décidera expressément au cas par cas, en justifiant sa décision, l’aménagement des peines inférieures à un an de prison. Il a également déclaré que les peines égales ou inférieures à un mois seront proscrites. Car selon le Chef de l’État, faute de contrôle et de suivi, elles ne servent à rien. Ceci aiderait à réduire la surpopulation carcérale.

Fin de l’aménagement des peines supérieures à un an

Le président de la République désire mettre fin à l’aménagement pour les peines supérieures à un an. Ainsi le juge d’application des peines ne sera plus saisi puisqu’il n’y aura plus d’aménagement possible. Selon lui « une peine doit être crédible et comprise, non pas forcément parce qu’elle a vocation à être la plus sévère possible ».

La possibilité d’exécuter hors de la prison les peines de 1 à 6 mois.

Le Chef de l’État a annoncé que les peines allant de 1 à 6 mois pourraient être réalisées en dehors de la prison, en milieu ouvert. Emmanuel Macron estime « qu’il y a peu de gens vraiment dangereux pour la société à qui on donne moins de six mois de prison ». Le juge qui décidera malgré tout d’un emprisonnement devra donc motiver sa décision.

« Les peines de 1 à 6 mois pourront être effectuées sous contrôle électronique. Toutes seront accompagnées de suivis socio-éducatifs ». E. Macron

Plus de conseillers de réinsertion

La création de 1500 postes supplémentaires de conseillers de réinsertion permettra d’être beaucoup plus efficace sur le contrôle et le suivi des détenus après leur sortie de prison. Actuellement en France, il y 250 000 personnes en détention ou en milieu et seulement 4 000 conseillers chargés de leur contrôle. Avec son plan Macron permettra de renforcer ce service.