Que se passe-t-il dans le monde du commerce ? Alors que Carrefour oriente sa stratégie vers le digital, Amazon commence à ouvrir des boutiques. Retournement de situation ou émergence d’un nouveau modèle ? Focus sur le phygital. 

Deux leaders en évolution ! Carrefour envisage de se séparer de 272 magasins physique pour s’adapter à la transformation digitale et privilégier les points de ventes issues de l’achat en ligne. Au même moment, Amazon ouvre un nouveau magasin à Seattle. Concept novateur : pas de caissiers, magasin truffé de capteurs et caméras qui repèrent les achats pour ensuite les débités automatiquement du compte client. C’est avant tout une expérimentation pour le leader de la vente en ligne, réunissant trois enjeux majeurs : se développer dans la distribution alimentaire, déployer son avance technologique et assurer une bonne communication. Carrefour et Amazon sont en pleine mutation. Pour répondre à nos attentes, ils s’imprègnent du phygital.

Phygital, contraction du physique et digital

Phygital est un terme apparu en 2013 qui renvoie à une stratégie marketing. Le phygital commerce est un point de vente physique qui intègre les données et méthodes du monde digital. C’est en fait l’effet secondaire du e-commerce.

Le Phygital bouscule le commerce traditionnel. L’optimisation des points de ventes est sa particularité. Les boutiques effectuent alors leurs mues dans l’optique d’acquérir une expérience client novatrice. Ecrans digitaux, bornes interactives et bornes de paiement mobiles, les solutions pour digitaliser un point de vente sont diverses. Cette nouvelle offre s’explique par la nouvelle demande des consommateurs, qui sont de plus en plus exigeants. C’est en quelque sorte une offre Premium sur le continue : pas de perte de temps, on se déplace car on sait que les produits sont disponibles, on est entouré des meilleures technologies.

Le commerce d’avenir passe par le phygital

Nous ne sommes qu’au début de la digitalisation des points de ventes. Il n’y a pas de modèles types … et l’enjeu est bien là ! S’imposer comme LE leader du phygital est désormais un objectif que se fixe de grands groupes, comme Amazon ou Carrefour. Chacun dispose d’historiques et de concepts originaux bien différents, ce qui ne permet pas d’établir un schéma codé de cette transformation. Mais le phygital s’impose déjà comme l’avenir de notre shopping quotidien. Le tout est de trouver le bon équilibre entre réalité et fiction, de trouver un concept qui renversera le commerce qui définit aujourd’hui notre quotidien.