Après les incendies au nord de Los Angeles ayant ravagé plus de 70 000 hectares, la Californie fait à présent face à d’importantes coulées de boue. Focus sur sept zones parmi les plus exposées aux catastrophes naturelles.

Les Caraïbes et la Floride

L’Ouragan Irma, suivi de près par José, Katia et Maria, a littéralement ravagé les Caraïbes. Ainsi, on dénombre plus de 40 morts dans les îles, et 58 en Floride. Mais le bilan matériel est tout aussi impressionnant et a laissé des milliers de personnes sans abri.

Haïti est le pays ayant subi le plus grand nombre de décès à cause de catastrophes naturelles en 20 ans. La peine est double pour ce petit pays des Caraïbes. Situés dans une zone régulièrement exposée aux ouragans, il est également peu préparé aux catastrophes naturelles du fait de sa pauvreté.

Le Pérou

Ce pays est très vulnérable aux catastrophes naturelles à cause de sa situation sur la ceinture de feu. En mars 2017, le phénomène météorologique El Niño, qui prend sa source dans un réchauffement supérieur à la moyenne des eaux équatoriales du Pacifique, entraîne pluies diluviennes et inondations. Bilan : 84 morts et des dégâts matériels considérables.

Le Mexique

Autre pays situé sur la ceinture de feu, le Mexique a subi en septembre un tremblement de terre historique de magnitude 8,2. Le pays n’a pas connu un séisme aussi violent depuis 85 ans. Le bilan fait état de 305 morts.

L’Inde, le Bengladesh et le Népal

La saison des moussons a été particulièrement violente l’été dernier en Asie du Sud. En Inde, au Bengladesh et au Népal, les inondations et les glissements de terrain ont fait plus de 750 morts, sans compter les dégâts sanitaires que peuvent faire les inondations dans les pays en voie de développement.

La Sierra Leone 

La Sierra Leone à l’un des taux de précipitation les plus élevés d’Afrique. En août, ce pays a subi des pluies torrentielles qui ont entraîné coulées de boue et inondations. Bilan : plus de 450 morts.

L’Afghanistan

L’Afghanistan est un pays montagneux ou les avalanches et les inondations sont fréquentes. L’hiver dernier, les tempêtes de neige ont ainsi fait près de 200 morts, notamment dans la province montagneuse du Panchir.

Le Vietnam

Le Vietnam est touché par plusieurs tempêtes et typhons chaque année à cause de la saison des moussons. En 2017, près de 170 personnes sont mortes ou ont disparu dans ces intempéries d’après les chiffres officiels. En septembre, le typhon Doksuri a été l’un des plus dévastateurs de ces dernières années avec 11 morts et des milliers de personnes évacuées.