La foire du Trône, la fête des Loges ou encore La fête à Neuneu, ces parcs d’attractions sont cette année pointés du doigt.

La tête suspendue dans le vide, le cœur qui bat à 100 à l’heure, l’adrénaline qui monte, voilà ce que promettent les nombreux parcs d’attractions. Chaque année, des milliers de visiteurs se rendent à la Foire du Trône en quête de sensations fortes mais cette fois une série d’accident attend la célèbre fête foraine d’Europe.

Une sangle détachée, un corps lâché à plus de 20 mètre ou encore une épaule déboitée par la vitesse de l’engin, non ce n’est pas un scénario de film d’horreur mais bien la réalité. Dix jours après l’ouverture de la Foire du Trône, le parc comptabilise déjà deux accidents et un manège fermé. Des incidents d’une violence rare, filmés par les passants et diffusés sur le net. Vu plus de 200 000 fois, les images ont fait le tour du web et ont provoqués l’indignation des internautes.

 

Des attractions mortelles !

Âgées de seulement 13 et 15 ans, deux jeunes filles ont ce jour là frôlé la mort. L’une éjectée de son siège à plusieurs mètre de haut, la seconde a vu son épaule fracturée par la vitesse du manège. Toutes deux traumatisées, les victimes tentent désormais de mettre en garde les autres au danger des parcs d’attractions.

Manque de sécurité, négligences ou incidents involontaires, les accidents se répètent et peuvent parfois coûter très chers. 10 ans plus tôt, un père et son fils avaient perdu la vie dans une attraction de la Fête des Loges à Saint-Germain en Lay, à cette même période, un enfant est décédé au Parc St-Paul suite à un problème technique.

Alors que les fêtes foraines garantissent aux visiteurs des moments 100% fun, certains vivent parfois des moments 100% frayeur à bord de ces nouveaux manèges.