Tout le monde ne parle plus que des bourdes après celles de la nuit dernière pendant les Oscars. Les cérémonies officielles sont le théâtre de moments historiques, émotionnels, mais aussi d’erreurs monumentales. Retour sur le palmarès tout particulier de celles-ci.

1. La La Land monte sur scène fait un tour et puis s’en va

Pendant la nuit du 26 au 27 février 2017 se tenait la cérémonie des Oscars en Californie. Outre la tournure politique qu’a pris l’événement avec les discours anti-Trump, c’est l’erreur lors de l’annonce de la catégorie Meilleur Film qui fait le plus parler. Faye Dunaway et Warren Beatty qui remettaient l’oscar avait en fait la mauvaise enveloppe, celle qui annonçait Emma Stone comme meilleure actrice, et à côté de son nom, celui du film. Ils annoncent donc La La Land comme meilleur film et tout le cast monte alors sur scène. Avant qu’ils ne se rendent compte de l’erreur et que le prix soit rendu à Moonlight.

2. Miss Univers : mauvaise tête couronnée

Tout le monde se souvient de cette scène lors de la remise de prix du concours miss Univers 2015, quand Steve Harvey, homme de télévision expérimenté annonce que Miss Colombie est élue Miss Univers… Seulement pour quelques minutes. Elle a à peine le temps de prendre le bouquet, mettre la couronne et saluer ses fans avant que Steve Harvey ne revienne sur son annonce : Miss Colombie était en fait première dauphine et c’est Miss Philippines qui est élue Miss Univers.

Steve Harvey s’est excusé à de nombreuses reprises de cette bourde avant de finalement tourner la chose en dérision. Pour Noël il a posté une photo sur Instagram pour souhaiter de Joyeuses Pâques à tous ses followers.

© Steve Harvey
3. Et le César de la bourde revient à … Vanessa Paradis!

La jeune chanteuse et actrice a tout juste 19 ans en 1991 quand elle est invitée aux Césars pour annoncer la gagnante de la catégorie « Meilleur Espoir Féminin ». Problème, dans la catégorie, deux Judith. S’en suit une séquence mythique : « Le César est attribué à Judith Godrèche dans… Merde pardon ! Oh, je suis désolée, c’est Judith Henry, dans La Discrète ! ».

Moment gênant pour Vanessa et énervant pour Judith Godrèche comme elle le révélera quelques mois plus tard.

Des bourdes qui restent dans les annales, vivement l’année prochaine pour de nouvelles erreurs mythiques !