Oprah Winfrey a été l’auteure d’un discours vibrant aux Golden Globes. A tel point que certains la fantasment candidate à la Maison-Blanche. Presque contre son gré. Un pas en arrière n’est plus envisageable.

Golden Globes 2018 : Oprah fait le buzz

Le dimanche 7 janvier 2018, le Cecil B. DeMille Award était décerné pour la première fois à une personnalité afro-américaine. Honorée pour l’ensemble de sa carrière, Oprah Winfrey a délivré un discours qui restera comme le moment fort de la soirée des 75ème Golden Globes. Ses mots sur les femmes et la places des minorités dans la société américaine ont bouleversé l’audience. Et s’il y a un extrait à retenir de son discours c’est celui-ci « une aube nouvelle se profile à l’horizon ». Un véritable slogan de campagne. Son allocution s’est terminée sous un tonnerre d’applaudissements. Il n’en fallait pas plus pour que les réactions s’enchaînent sur les réseaux sociaux. Un mouvement la poussant à se présenter à la prochaine élection présidentielle américaine est né.

Oprah Winfrey ne pouvait pas se douter d’emporter autant l’audience suite à sa prise de parole. Il semble difficile pour elle de se rétracter. Et certains citoyens ou amis comptent bien sur la vedette de la télé US « Je ne crois pas qu’elle avait l’intention (…) mais maintenant, elle n’a plus le choix » a réagi l’actrice Meryl Streep. De son côté, Billy Gilman, chanteur vedette, a lui aussi réclamer sa candidature « je n’avais jamais vu un discours pareil. Oprah mon amie, s’il te plaît présente-toi à la présidentielle ! ».

Du plateau télé au bureau ovale ?

Oprah Winfrey est-elle prête à changer son fusil d’épaule ? Car en 2017 elle avait annoncé à l’émission de télévision, The Late Show, « je ne me présenterai jamais à aucun mandat politique ». Force est de constater qu’après ce qu’a suscité son discours, son avis a peut-être changé. D’autant plus que selon ses proches, « elle y pense sérieusement ». Et si elle cherche des soutiens, la réaction de Brad Anderson, ancien directeur de campagne de Barack Obama dans l’Iowa, parle d’elle-même : « Appelez-moi Oprah. J’ai des présidents de comté de l’Iowa qui aimeraient avoir de vos nouvelles ».

Beaucoup s’emballent, certains s’inquiètent. Oprah Winfrey est liée au monde du « showbiz » comme Donald Trump, l’actuel président. Cependant elle représente l’exact opposé du locataire de la Maison-Blanche comme le souligne Sally Kohn, éditorialiste à CNN : « Trump a construit des immeubles, Oprah a bâti sa carrière sur les valeurs de partage et l’humanisme ». Les observateurs avaient souri quand Donald Trump s’était présenté aux primaires républicaines de 2015. Un an après ils riaient jaune.