Si le printemps est synonyme de l’arrivé des beaux jours, il annonce aussi le retour de séries cultes et l’arrivée de nouvelles séries en passent de le devenir. La rédaction à fait sa sélection.

13 reasons why – 31 mars sur Netflix

 

La saison printanière a bien commencé avec le carton de la série 13 Reasons Why, diffusée sur la plateforme Netflix et produit par Selena Gomez. La série aborde les sujets difficiles du harcèlement, du viol, du consentement et du suicide chez les adolescents. Durant les 13 épisodes qui composent la série on remonte aux origines du mal qui a rongé Hannah au point de penser au suicide puis de passer à l’acte. C’est à travers 13 cassettes audio envoyées aux différents protagonistes que l’histoire se construit.

L’avis de la rédaction

Cindy : « la série est géniale ! Le problème du harcèlement scolaire est traité de manière vraiment intéressante, il y a beaucoup de mystère, un vrai côté enquête à suivre. Il y a un côté touchant, on ressent la douleur des protagonistes. Tu te rends compte de tout ce qui ne te choque plus aujourdhui, et la tu prends conscience que ça ne devrait pas te laisser indifférent »

The Get Down – 7 avril sur Netflix

 

Après une première partie qui a cartonné, The Get Down revient aussi fort sur la plateforme de vidéo à la demande. On y explore la naissance du Hip Hop à New York dans les années 70. Dans cette série on suit un groupe de jeunes dans les quartiers défavorisés de New York, entre crimes et trafics de drogue. Dans une culture où le disco est roi, le breakdance et les rappeurs émergent.

L’avis de la rédaction

Cindy : « une plongée dans le monde du Hip Hop géniale ! On est vraiment plongé dans la création de ce style de musique. Grâce aux personnages superbement interprétés, on découvre les débuts du rap, du  mix et on espère grandement en apprendre encore plus dans la deuxième partie. »

Unbreakable Kimmy Schimdt – 15 avril sur Netflix

 

Libérée depuis peu d’un bunker où elle a vécu enfermé pendant 15 ans sous l’influence d’un gourou utilisant la menace de l’apocalypse  pour garder ses victimes sous son contrôle Kimmy part vivre à New York. La série suit les aventures de Kimmy au sein de ce nouvel univers, complètement inconnus dont elle ignore les codes. La jeune femme construit sa nouvelle vie dans ce monde avec lequel elle est en décalage avec toujours un esprit innocent et bienveillant.

L’avis de la rédaction

Justine : « On espère qu’il y va y avoir autant de moments comiques. »

Famous in love – 18 avril sur Freeform

https://www.youtube.com/watch?v=cyF60k_OIEs

 

Annoncé comme l’enfant de Gossip Girl et Pretty Little liar, Famous in Love, s’adresse aux futurs orphelins de cette dernière. Conduite par Marlene King, aussi à l’origine de Pretty Little Liar, la série suivra les premiers pas d’une étudiante dans la jungle hollywoodienne. Entre triangles amoureux, les difficultés pour jongler entre vie publique et vie privée et la mystérieuse disparition d’une pop star tous les classiques du teen drama seront réunis pour mettre du piquant dans la vie de la jeune fille.

L’avis de la rédaction

Maëva : « Je suis plutôt curieuse, si le pitch de départ peut être intéressant, je crains une série trop lisse sans réels enjeux. »

Dix pour cent – 19 avril sur France 2

 

La série française est de retour sur France 2 après le carton de la saison 1. Dix pour cent nous offre une plongée dans l’envers du décor, aux côtés des agents de star. Cette nouvelle saison nous promet toujours plus de guests (Isabelle Adjani, Julien Doré, Virginie Efira, Ramzy Bedia, Juliette Binoche, Guy Marchand, Fabrice Luchini, Christophe Lambert, Norman Thavaud), de rire, de situation rocambolesques.

L’avis de la rédaction

Maëva : « après avoir visionné le premier épisode, disponible en avant première sur France 2, je suis encore plus impatiente. J’avais adoré la première saison, la deuxième à l’air d’avoir tout ce qu’il faut pour renouveler l’exploit »

Dear White People – 28 avril sur Netflix 

 

La série se base sur le film sorti en 2014. Dear White People, comme son grand frère cinématographique, devrait être une satire du racisme banalisé dans les grandes universités américaines s’attaquant par exemple au phénomène de la « blackface », soit le fait de se maquiller le visage en noir pour imiter de manière caricaturale une personne noire. On suivra les aventures de quatre étudiants noirs qui doivent vivre dans un « monde de blanc ». Une série qui fait polémique avant même sa sortie, accusée de « racisme anti-blanc ». Une polémique à laquelle le réalisateur a répondu, « Voir que les gens prennent comme une menace pure une vidéo annonçant bientôt la sortie d’une série, dans laquelle une femme de couleur demande (poliment) qu’on ne se moque pas d’elle, rend très claires les raisons pour lesquelles j’ai créé cette série »

L’avis de la rédaction

Cindy : « j’attends beaucoup de voir la série même si j’ai pas encore vu le film c’est un concept qui m’attire beaucoup. C’est beaucoup de curiosité par rapport aux questions de société que ça soulève. »

Justine : « j’ai vu le film et j’ai trouvé les personnages très stéréotypés, mais j’attends de voir … »

Dirty Dancing – 24 mai sur ABC
© Dirty Dancing sur ABC

On en finit plus de surfer sur la vague de la nostalgie. Abc signe un remake en 3 partie  d’une heure du film culte des années 80. Si le casting est renouvelé  l’histoire elle ne change pas. L’histoire d’amour entre bébé et Johnny son prof de danse pendant ses vacances au sein de la pension de famille Kellerman.

L’avis de la rédaction

Cindy : « Après la réussite du film, la série est sacrément attendue au tournant, j’espère que ce sera aussi bien, et j’attends beaucoup de l’aspect danse du film »

Game of thrones – 16 juillet sur HBO

https://www.youtube.com/watch?v=JxWfvtnHtS0

L’avant dernière saison de la série culte revient en juillet. Les costumes des personnages pour cette nouvelle saison, dévoile il y a peu, semblent être de mauvaise augure. Plus sombres, plus chauds, comme un avertissement : « Winter is coming ». Si les costumes nous offrent quelques informations croustillantes comme la broche de la main porté par Tyrion, joué par Peter Dinklage, montrant la confiance que lui porte Daenerys, joué par Emilia Clark. Malgré des petits détails par ci par là la série devrait garder ses secrets jusque mi juillet.

L’avis de la rédaction

Justine : « on est resté sur un cliffhanger à la fin de la saison et du coup on attend avec impatience le dénouement ! »

Hatice : « J’attend surtout les révélations sur les whitewalkers ! »

The Defenders – 18 août sur Netflix

 

Après deux saisons de Dardevil, et les premières saisons de Jessica Jones, Luke Cage et Iron Fist, Les Defenders se réunissent, enfin. Ils débarquent sur Netflix en août, voila la seule information que la plateforme a bien voulu laisser circuler. Tout ce mystère ne faisant qu’attiser l’impatience des fans de l’univers Marvel.

L’avis de la rédaction

Maëva : « j’ai adoré toutes les saisons de Dardevil, Jessica Jones et Luke et malgré une petite déception concernant Iron Fist je suis plus qu’impatiente de découvrir The Defender. Netflix a déjà prouvé qu’il pouvait produire des série tout aussi bien voir mieux que les films de Marvel »

Cindy : « je pense que au vu de la réussite des quatre séries, rassembler les quatre héros, ça peut être sympa ! Mais la concurrence va etre rude ! »