L’année 2017 se termine, et elle aura été houleuse sur la scène politique. A défaut de contenu et de sérieux, l’élection présidentielle qui s’est transformée en show médiatique nous a fait passer par toutes les émotions, et soyons honnête, par des moments de franche rigolade! Quand les débats télévisés prennent l’allure de battles de rap, les candidats et autres politiques nous ont offert des punchlines inoubliables. Les petits candidats n’ont pas hésité à mettre les pieds dans le plat.

La rédaction de Cluster News a voté pour vous offrir son top 10 des meilleures punchlines des politiques en 2017, en se basant sur des critères tout à fait arbitraires !

10- « Prix littéraire » : Benoit Hamon sur Emmanuel Macron, meeting à Marseille le 7 mars.

9- « Prix du féminisme » : Jean Lasalle, sur Paris Première le 26 avril.

8- « Prix François Bayrou » : François Asselineau à Emmanuel Macron : débat du premier tour le 4 avril sur Cnews.

7- « Prix de la ringardise » : Emmanuel Macron à Marine Le Pen : débat du deuxième tour le 3 mai sur France 2.

6- « Prix du terroir » : Jean Lasalle en déplacement à Marseille le 12 avril sur le point de prendre un SELFIE avec une fan.

5- « Prix Jeff Panacloc » : Emmanuel Macron lors du débat du premier tour le 20 mars sur TF1.

4- « Prix 30 millions d’amis » : Jean-Luc Mélenchon dans une interview pour « La Provence » le 14 septembre.

3- « Prix du tacle les deux pieds décollés » : Philippe Poutou lors du débat du premier tour le 4 avril sur Cnews.

2- « Prix Karl Marx » : Philippe Poutou lors du débat du premier tour le 4 avril sur Cnews.

1- Et le grand prix est attribué à…… Jean-Luc Mélenchon! Lors du débat du premier le 20 mars sur TF1 Jean-Luc a envoyé jouer les arbitres entre le candidat du PS Benoît Hamon et son ancien camarade de classe Emmanuel Macron. Le pique, affûté et bien placé a provoqué l’hilarité dans la salle, jusqu’aux deux concernés qui ont eu bien du mal à retenir un sourire.